Le Cabinet intervient exclusivement en Droit Social

Le Cabinet Bau & Vivès est spécialisé en Droit du travail et Droit de la sécurité sociale. Le cabinet Bau & Vivès est composé de 2 bureaux : à Toulon et à Hyères.

Cabinet à Toulon

Cabinet d’Avocats BAU & VIVÈS
19 rue Picot
83000 Toulon

Plus Icon

Cabinet à Hyères

Cabinet d’Avocats BAU & VIVÈS
Espace Alexandra – 359 rue Saint-Joseph
83400 Hyères

Plus Icon

notre approche

Une méthode éprouvée au cours de nos 20 ans d’expérience.

prise en charge rapide

disponibilité

solutions sur-mesure

relation client individualisée

partenariat

interventions adaptées

nos services

L’activité du cabinet est organisée en 4 pôles

  • Conseil et assistance

  • Défense devant les tribunaux

  • Contrôle urssaf

  • Audit social

Pôles d'activité

domaines d’expertise

Conseils adaptés & solutions sur-mesure en Droit Social

Le Cabinet est dédié au Droit Social qu’il pratique quotidiennement tant en Conseil qu’en Contentieux.
Nous vous proposons des conseils adaptés et des solutions sur mesure.
En cas de litige, nous assurons votre défense devant les tribunaux.

En savoir plus

nos engagements

A toutes les étapes de la vie d’un contrat de travail, l’avis de l’Avocat conseil en droit du travail est souhaitable, il vous conseille et vous assiste tant en demande qu’en défense devant la juridiction prud’homale. Notre mission est de vous informer de vos droits et obligations eu égard à l’évolution constante des textes législatifs, réglementaires ou de décisions jurisprudentielles en droit social et vous informons de leurs conséquences.
Nous déterminons avec vous la faisabilité de vos projets dans le respect de la réglementation.
Enfin, lorsque seule une solution contentieuse est envisageable, nous vous assistons, vous représentons et plaidons, tant en première instance qu’en appel, devant toutes les juridictions de l’Ordre Judiciaire, ainsi que devant tous les organismes juridictionnels (commissions paritaires et administratives, conseils de discipline).

dernières actualités

Informations sur le droit social et sa jusrisprudence.

Les heures supplémentaires

Les heures supplémentaires

Toute heure de travail accomplie, à la demande de l’employeur, au-delà de la durée légale de 35 heures (ou de la durée équivalente) est une heure supplémentaire. Les heures supplémentaires ouvrent droit à une rémunération plus favorable (taux horaire majoré) au salarié ou à un repos compensateur équivalent à la majoration. Certaines heures supplémentaires ouvrent également droit à une contrepartie obligatoire en repos.

En savoir plus
La rupture conventionnelle du contrat de travail

La rupture conventionnelle du contrat de travail

La rupture conventionnelle constitue le seul mode de rupture du contrat de travail à l’amiable. Le salarié qui signe une rupture conventionnelle avec son employeur.

En savoir plus
La faute inexcusable de l’employeur

La faute inexcusable de l’employeur

L’employeur a une obligation légale de sécurité, en vertu de laquelle il doit prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé.

En savoir plus
La clause de mobilité : contenu et procédure

La clause de mobilité : contenu et procédure

Une clause de mobilité est une disposition prévue dans le contrat de travail ou la convention collective qui prévoit que le salarié accepte à l’avance que son lieu de travail puisse être modifié. Cette mutation s’impose en principe au salarié. Tout salarié peut se voir proposer une clause de mobilité, lors de son embauche ou après signature du contrat (avec son accord). Le contenu de la clause de mobilité est précisé dans le contrat de travail ou, à défaut, la convention collective.

En savoir plus
Les propos injurieux et offensants d’un salarié sur son compte Facebook sur un groupe fermé ne justifient pas son licenciement

Les propos injurieux et offensants d’un salarié sur son compte Facebook sur un groupe fermé ne justifient pas son licenciement

Rappelons que le salarié jouit, dans l’entreprise et en dehors de celle-ci, de sa liberté d’expression. Pour autant, il ne doit pas en abuser. Les.

En savoir plus
La preuve de la faute grave du salarié fondée sur une vidéosurveillance illicite rend le licenciement sans cause réelle et sérieuse

La preuve de la faute grave du salarié fondée sur une vidéosurveillance illicite rend le licenciement sans cause réelle et sérieuse

Les faits : la salariée travaillait dans un restaurant où 4 caméras de surveillance avaient été installées par l’employeur. Leur présence était signalée par une.

En savoir plus
Installation d’un système de vidéosurveillance valide = preuve valable

Installation d’un système de vidéosurveillance valide = preuve valable

Un salarié, représentant du personnel, distribue des tracts sur le temps de travail. Et parce que la Loi l’interdit, son employeur demande au juge de.

En savoir plus
Licenciement pour faute grave

Licenciement pour faute grave

Le licenciement pour faute grave entraîne le départ immédiat du salarié.La gravité de la faute est appréciée en fonction des circonstances propres à chaque fait. La faute grave peut être reconnue même si la faute est commise pour la première fois.

En savoir plus
Inaptitude : solliciter le médecin du travail sur le reclassement n’est pas suffisant

Inaptitude : solliciter le médecin du travail sur le reclassement n’est pas suffisant

Lorsqu’un salarié est déclaré inapte par le médecin du travail, l’employeur doit rechercher un poste de reclassement en tenant compte des préconisations du médecin du.

En savoir plus