Honoraires

 

Protection juridique :

 

Vous avez peut-être souscrit une assurance protection juridique dans le cadre de l’assurance de votre voiture, de votre logement ou encore de votre carte bleue.

Il conviendra de contacter votre assurance et de lui demander si elle couvre les honoraires d’avocat en vue d’un contentieux devant le Conseil de prud’hommes (ou le Tribunal de Sécurité Sociale, le Tribunal Administratif…).

Renseignez-vous, si c’est le cas, votre assurance peut couvrir nos honoraires, totalement ou partiellement selon leur barème, avec ou sans avance de frais de votre part.

En fonction de celui-ci, une convention d’honoraires écrite vous sera éventuellement soumise, afin de compléter les honoraires versés par votre assurance.

 

Convention d’honoraires :

 

Nous intervenons par ailleurs dans le cadre d’une convention d’honoraires écrite, que nous vous communiquerons avant toute intervention, comprenant, selon votre affaire :

  • Un honoraire fixe, avec une possibilité de paiement en plusieurs fois en cas de besoin ;
  • Un honoraire éventuel de résultat, en cas de négociation ou de contentieux, applicable en cas de succès uniquement et seulement une fois la somme encaissée par vos soins.

En cas de consultations juridiques (conseils, rédactions de courriers, etc) par téléphone, lors de rendez-vous au cabinet ou par écrit, nous appliquons un forfait soit au temps passé, soit adapté à vos besoins.